Montage d’un mur en pierre seche : Avantage et comment proceder ?

Très présents dans les localités montagneuses, les murs en pierre sèche sont des œuvres uniques dont le savoir-faire n’est pas réservé à tous. De ce fait, il va falloir bien vous informer pour savoir comment vous y prendre si tant est que cela vous intéresse. Ainsi, découvrez ici, tout ce qu’il y a à savoir pour réussir le montage d’un mur en pierre sèche.

Avantages de la construction de murs en pierre sèche

Les avantages du mur en pierres sèches sont nombreux. En effet, ceux-ci sont esthétiques et peuvent être réalisés dans le jardin des maisons aussi bien modernes qu’anciennes. Les murs en pierre représentent une méthode de construction respectueuse de l’environnement. En tant qu’ouvrage de soutènement, les murs en pierres sèches permettent l’écoulement naturel de l’eau. De plus, ils offrent un abri aux plantes et aux animaux.

La structure en pierre sèche dure plus longtemps, car elle est capable de suivre tous les mouvements naturels imposés par le type de terrain.

Construction de murs en pierres sèches

Les travaux de construction du mur en pierres sèches sont à la portée de tous. De même, il faut un matériau de qualité pour mener à terme les travaux. Les outils nécessaires sont basiques (marteau, gants, cordeau à craie, etc.). En plus des outils, avoir le matériau nécessaire est également important pour les travaux. Principalement, la terre servira à fabriquer le mortier utilisé pour réaliser de tels ouvrages. Opter pour de la terre argileuse de préférence. Concernant la technologie si le propriétaire ne comprend pas la maçonnerie, il peut engager un professionnel. Ce dernier lui fournira une estimation du prix à partir du devis de la prestation en maçonnerie.

De plus, vous pouvez vous passer d’une proposition de devis si la méthode ne vous permet pas d’engager un professionnel. En effet, il existe diverses vidéos sur Internet qui peuvent vous aider à bien comprendre le processus, depuis les fondations à la fin. Ils donnent des étapes pour réussir la construction d’un muret à partir de la fondation, que ce soit dans le jardin ou ailleurs.

Étapes pour construire un mur en pierre sèche

Pour avoir un mur durable, il est important de suivre certaines étapes.

Préparation du sol

Le type de sol sur lequel les fondations seront érigées doit être entièrement excavé. Pour cela, il a fallu envisager de créer une pente vers le remblai.

Profil de la construction

Un mur en pierre sèche a un profil spécifique, c’est-à-dire son inclinaison. C’est ce qu’on appelle des fruits. Afin de maintenir la pente sur toute la longueur, une corde doit être installée. Les contours des murs contiennent différents éléments tels que : les pierres de calage, de parement, le talus et le drain.

Trier les pierres

Cette étape est très importante. Ici, il faut classer les pierres selon leur taille. Les pierres issues de ce classement seront utilisées à des fins différentes. Elles auront une place différente pour le profil du muret.

Pose de semelles

Les grosses pierres doivent être manipulées avec précaution. C’est pourquoi il est préférable de demander à un professionnel d’estimer le prix des matériaux muraux.

Il est nécessaire de remplir puis d’utiliser du mortier pour relier les angles. Le placement de la pierre du couronnement représente la fin de la construction du mur. La pierre de parement peut être utilisée pour décorer les murs du jardin ou partout où elle est installée.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Plus d'articles

Tout savoir sur l’assurance habitation

En France, tout locataire se doit de disposer d’une assurance habitation. Découvrez dans cet article ce qu’est l’assurance habitation, comment souscrire à une assurance habitation,