Le chauffage : un élément essentiel à votre maison

Élément essentiel d’une maison, le chauffage fait partie de ces sujets qui touchent tous les particuliers. Avoir une bonne installation pour réguler la température de toute la maison est un atout considérable à l’heure où les citoyens sont de plus en plus vigilants sur un sujet à la fois individuel et d’intérêt général.

C’est d’ailleurs un des éléments les plus regardés lors de l’achat d’un bien immobilier. Montant de la facture d’énergie, qualité des appareils en place, prévision d’isolation, voici des sujets sur lesquels on doit tous se poser des questions.

Comment s’y retrouver parmi tous les appareils et les systèmes de chauffage ? Comment réaliser des économies d’énergie ? Comment être plus vertueux sur sa consommation ?

Nos conseils pour des économies réelles

Parfois économie rime avec simplicité. Des petits gestes peuvent apporter un confort supplémentaire immédiatement sans effort particulier.

Si vous croisez un chauffagiste ou un installateur de climatisation, ils vous feront toujours des recommandations en matière de fonctionnement d’appareils et de régulation.

Le régulateur de chauffage par la programmation centralisée : simple, mais très efficace, cette méthode permet de faire de réelles économies sur votre facture de chauffage. Le principe consiste à enregistrer des plages horaires à partir desquelles le chauffage va augmenter ou baisser. Exemple, je me lève à 7 h et je pars travailler vers 9 h. Je peux programmer un déclenchement du chauffage à 6 h 30 pour obtenir une température agréable au réveil et une baisse de quelques degrés une fois que je quitte le domicile. Même schéma pour mon retour en fin de journée. Ce qui est important avec un régulateur de chauffage, c’est d’éviter les fortes variations, car votre système de chauffage va être mis à contribution et va devoir « tirer » plus fort, ce qui engendre mécaniquement des surcoûts de consommation. Une température à 20° en présence et 18° hors présence est parfaitement adaptée.

La vérification de votre isolation par un professionnel : éviter le piège de la passoire thermique, c’est-à-dire des déperditions de chauffage à certains endroits de la maison alors que vous chauffez. C’est le phénomène de vase communicant, la chaleur est envoyée à un endroit et s’échappe par un autre. Résultat : une pure perte de chauffage, de l’argent inutilement perdue et des conséquences indirectes comme des moisissures sur certaines zones humides. Commencez par vérifier vos fenêtres et portes (est-ce que l’air passe ?), ensuite vous pouvez effectuer un contrôle des trappes d’aération (nettoyage, efficacité), enfin si la situation le nécessite, vous pouvez envisager de renforcer votre isolation thermique extérieur en faisant appel à une entreprise de couverture, ou par l’intérieur. Les parties sous toiture et en sous-sol sont aussi des vecteurs de perte de chauffage.

A contrario, si la température est trop élevée dans votre maison et que vous disposez d’un système de climatisation, certains gestes permettront d’éviter l’abus du climatiseur souvent gourmand en énergie : baisse des volets et des store-bannes, rafraîchir uniquement l’air des pièces occupées (pourquoi chauffer ou rafraîchir une pièce inoccupée ?), aérer votre maison aux heures plus fraîches, ce qui permettra de diffuser de l’air frais naturellement.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Plus d'articles

Prix pour refaire une toiture de 100 m2

Avant d’enclencher tout projet de construction ou de renovation, il est toujours bien de prendre le temps de penser le projet. Ce temps de réflexion