Construire une maison : quel type de matériau utiliser ?

Pour construire une maison, une piscine ou d’autres fondations, les choix des matériaux sont cruciaux. Vous devez le faire soigneusement, car la qualité de votre future maison ou de votre future piscine en dépend. Vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel dans le domaine si vous n’y connaissez rien. Il sera en mesure de vous fournir des reponses satisfaisantes au niveau de la construction que ce soit concernant les fondations, les murs et bien d’autres. 

Le bloc à bancher : parfait pour une fondation 

Pour commencer, vous devez faire un devis sur tous les matériaux. Le devis vous évitera les mauvaises surprises pour ce qui est du budget. Privilégiez les matériels de qualité comme le bloc à bancher. Le choix d’un bloc à bancher peut faciliter vos travaux. Une fois que vous avez choisi votre matériel, vous pouvez passer aux travaux de construction. 

Le bloc à bancher est aussi connu par l’appellation bloc de coffrage ou agglo coffrant. Comme son nom l’indique, c’est un bloc formé par un béton. Hormis, vous pouvez le voir en polystyrène. D’après sa caractéristique, il est similaire à un parpaing, mais avec une forme différente.

En général, les blocs à bancher sont préfabriqués dans certaines usines. On les trouve souvent avec une longueur de cinquante cm et une largeur qui varie selon l’epaisseur voulue. Quant à sa hauteur, elle peut atteindre les 25 cm. Concernant les prix, ils peuvent s’osciller entre 25 euros à 30 euros le m2.

Quel type de travaux peut-on faire avec un bloc de coffrage ?

Sachez qu’une agglo coffrant en béton à la même solidité qu’un parpaing. De ce fait, vous pouvez construire des coffrages perdus ou des murs de soutènement. Autrement, vous pouvez bâtir un mur de clôture et un mur de maison dont l’epaisseur peut être épaisse ou non.

Les normes à respecter

Pour toutes sortes de construction, il y a des normes à suivre, telles que la mise en œuvre du mortier qui va garantir la régularité du niveau de sol. Un empilage des blocs, les travaux de ferraillage et les versements de béton sont aussi les plus indispensables avec un agglo coffrant. Il y a aussi le remblayage dès que le mortier s’endurcit.

Les avantages et les inconvénients 

Une fondation réalisée par des blocs à bancher est plus résistante face aux contraintes naturelles. En l’utilisant, vous pouvez gagner plus d’économie grâce à son prix. Mise à part, vous pouvez gagner un laps de temps, grâce à la facilité de sa mise en œuvre.

En revanche, un doublage isolant doit être fait sur ces blocs de coffrage. Pour éviter un mur hideux, pensez à faire un travail de finition. En bref, le garant de votre mur dépend du respect de ces critères.

Faire appel à des professionnels

Si vous ne savez pas comment entreprendre avec une agglo coffrante, vous pouvez faire appel à un professionnel en maconnerie. Par ailleurs, vous pouvez prendre des reponses sur tous ceux qui vous intriguent dans le monde de la maconnerie.

Concernant les devis du montage, ils varient selon les personnes chargées du travail ainsi que les matériaux à utiliser. En général, les matériaux sont souvent inclus dans leurs prix. Ils peuvent atteindre jusqu’à 60 euros le m2.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Plus d'articles

Comment faire des économies d’énergie ?

Ce n’est un secret pour personne, notre environnement se meurt à petit feu. En effet, après des décennies de consommation, il est désormais important de